Music news from a Vietnamese traditional musician

Category » Chakra - Yoga

CHAKRA selon Wikipedia

 

 

Un chakraroue, disque en sanskrit — est le nom couramment donné à des objets ayant la forme d'un disque, parmi lesquels le soleil.

Sommaire

[masquer]

//

Un symbole de pouvoir [modifier]

Dans l'Inde ancienne, le mot désignait un disque de métal — or, cuivre ou fer — symbolisant le pouvoir d'un râja dit Chakravarti, celui qui fait tourner la roue de la destinée des hommes, qui tient leur vie dans ses mains, mais aussi peut-être celui qui est à l'image de Surya, le soleil.

Le titre de Chakravarti ou Chakravartin était donné à un souverain ayant fait le sacrifice du cheval ou ayant réalisé de grandes conquêtes.

Drapeau de l'Inde
Drapeau de l'Inde

Le terme fut ensuite utilisé pour qualifier Bouddha et les souverains bouddhistes qui font tourner la roue de la loi ou dharmachakra-mudrâ.

On retrouve ainsi très logiquement une représentation de chakra dans l'emblème et le drapeau de l'Inde. À l'origine, devait se trouver dans la bande blanche le rouet de Gandhi, c'est-à-dire l'outil emblématique de l'auto suffisance. Il fut plus tard remplacé par le Chakra d'Ashoka, un symbole bouddhiste, sous l'influence de Bhimrao Ramji Ambedkar, le rédacteur hors-caste de la constitution indienne qui finit par se convertir au bouddhisme.

 

Les Chakra du yoga [modifier]

Les Chakra spirituels sont décrits dans le Kundalinî yoga[1], représentés par des fleurs de lotus et marquant, sur le corps spirituel de l'homme, la progression de l'énergie sexuelle le long des nâdi (canaux), Sushumna (canal central parasympathique), Ida (canal sympathique gauche) et Pingala canal sympathique droit), qui relient entre eux les Chakra (centres d'énergie). Les Chakra sont aussi reliés par un circuit plus direct appelé merudanda. Dans le tableau ci-dessous, les couleurs de la colonne de gauche suivent la convention généralement adoptée par le mouvement New Age, les couleurs de la colonne de droite sont celles généralement mentionnées dans les écrits traditionnels (à noter qu'il existe cependant des divergences suivant les traditions).

Chakra élément représentation emplacement déité associée Qualité couleur traditionnelle
Sahasrâra
सहस्रार
  Vibration lotus à 1000 pétales Fontanelle Shri Paramashiva Conscience couleur flamboyante
Âjnâ
आज्ञा
  Esprit (Manas) lotus à 96 pétales Chiasme optique Shri Mahaganesha Pardon blanc brillant
Vishuddha
विशुद्ध
  Éther (Âkâsha) lotus à 16 pétales gorge Shri Krishna Communication  
Anâhata
अनाहत
  Air (Vâyu) lotus à 12 pétales cœur Shri Durga Courage, Sécurité  
Manipūra
मणिपूर
  Feu (Tejas) lotus à 10 pétales Estomac Shri Vishnu Satisfaction, Paix  
Svâdihsthana
स्वाधिष्ठान
  Eau (Âpah) lotus à 6 pétales nombril Shri Brahma Connaissance & créativité  
Moolâdhara
मूलाधार
  Terre (Prithivî) lotus à 4 pétales Pelvique Shri Ganesha Innocence et Sagesse  

Le dernier Chakra Sahasrâra , mot d'origine sanscrite signifiant "chakras aux mille pétales", correspond à la réalisation de la montée de la Kundalinî.

La plus ancienne mention connue des chakras se trouve dans les derniers Upanishad (plus spécifiquement, le Brahma Upanishad et le Yogatattva Upanishad). Upanishad indique le déplacement physique vers le Maître (upa), le mouvement vers le bas pour s'asseoir (ni) et (shad), l'écoute respectueuse de son enseignement.

Les sept chakras principaux sont décrits comme formant une colonne lumineuse (colonne d'argent) partant de la base de la colonne vertébrale jusqu'à la base la tête. Chaque chakra est associé à l'énergie d'une certaine couleur, à de multiples fonctions spécifiques, à un aspect de la conscience, à un élément classique et encore à d'autres choses.

Ordre des Chakras:

Les chakras comme organes subtils vivants [modifier]

Les chakras ne sont pas seulement des croyances philosophiques ou des produits culturels. Ils ont une réalité physique et physiologique au même titre que le cerveau ou la peau, même si cette physique est beaucoup plus subtile. Certes, la science officielle ne reconnaît pas l'existence de corps subtils et des chakras. Pourtant, les faits contredisent cette position. De nombreux chercheurs indépendants ont confirmé leur présence et précisé leur fonctionnement (le Dr Janine Fontaine, pour n'en citer qu'un exemple français), et des milliers de personnes, pour ne pas dire beaucoup plus, ont la capacité de les toucher et/ou de les voir. Ce n'est qu'une question d'entraînement et de détente. D'ailleurs cette faculté est rapportée dans de nombreuses traditions, indiennes, amérindiennes, celtique, et chrétienne. Pourquoi ferions-nous exception? Notre perte de sensibilité s'explique par le fait qu'elle a été combattue. Un exemple fameux est celui de la chasse aux sorcières au Moyen-Âge.

Ceux qui examinent les chakras peuvent ainsi décrire que ce sont des organes vivants. Ils ont pour fonction la régulation de l'énergie entre les différentes parties du corps, et entre le corps, la terre et l'univers. Soumis aux aléas de santé de l'individu, ils peuvent présenter des symptômes de rigidité ou d'affaissement, d'encombrement ou de perte de vitalité. Ils communiquent entre eux et sont capables de se compenser mutuellement. Réciproquement une action d'harmonisation énergétique (de type acupuncture, même si celle-ci ne travaille pas directement sur les chakras) a des répercussions sur la santé de l'individu (voir Chakras et corps énergétiques).

Chakra et psychanalyse [modifier]

Il semble que le système des chakras soit précurseur, via des "organes de perception" et des "organes d'action" des stades freudiens ou des zones pulsionnelles de Lacan. Les premières comparaisons entre chakras et données psychanalytiques sont dues à Maryse Choisy et Charles Baudoin. Voir " D'étapes en étages, les centres d'énergie dans le Tantrisme et leur maturation" et aussi : "Chakras et mots d'amour"

Chakra et bouddhisme [modifier]

Chapiteau d'Ashoka

Ces modèles védiques ont été adaptés par le bouddhisme tibétain et le shingon japonais ou vajrayâna. Le Chakra est aussi, dans l'iconographie bouddhiste, le halo ou auréole qui accompagne la représentation des saints hommes, derrière leur tête, le shirashchakra, leur corps, le prabhâvali, composée de flammes, le jvâla.

Avant que la rencontre des mondes indien et grec n'introduise une représentation figurative du Bouddha, celui-ci n'était représenté que par un Chakra, parfois au sommet d'une colonne ou lât, comme le chapiteau d'Ashoka qui est devenu l'emblème de l'Inde.

Chakra et Autres Disciplines [modifier]

Cependant, les méridiens d'accupuncture ne correspondent pas aux chakras tant dans leur position que leur fonctionnement.

Il y a de nombreuses et différentes écoles de chakrologie, certaines d'entre elles sont basées sur les anciennes traditions ésotériques tantriques indiennes, des interprétations New Age, des analyses occultes occidentales, etc.

Comme le dit le physicien et philosophe ésotérique Arvan Harvat, il est très difficile de développer une science unifiée et cohérente des chakra qui intégrerait tous les éléments actuels.

Notes et références [modifier]

  1. Voir article de Guénon "kundalîni yoga" 1933..., qui donne en sus la correspondance avec le caducée des médecins comme les séphiroths de la kabbale, et de ce fait avec les sept sceaux de l'Apocalypse de jean - recueil études sur l'hindouisme editions études traditionnelles - cf lien externe " le coin du serpent "

 

Bibliographie [modifier]

Auriol B., Yoga et Psychothérapie, 1977, Privat Ed. ,Toulouse.

Avalon A. - « La Puissance du Serpent ». Introduction au tantrisme, Traduit par C. Vachon sur la 4e éd. Angl., Ganesh et Cie, Madras.1950, Dervy Ed., Paris.

Baudoin C., De l'instinct à l'esprit, Précis de Psychologie Analytique, 1950, Desclée de Brouwer, Paris

Blofeld J., Le bouddhisme tantrique du Tibet, Points - Sagesses - Seuil (1976)

Choisy M., Yoga et Psychanalyse, Mont-Blanc - Genève - 1949

Eliade M., Techniques du Yoga, 1948, Gallimard, Paris.

Eliade M., Le Yoga, liberté et immortalité, 1954. Payot, Paris.

Eliade M., Pantajali et le Yoga, 1962, Seuil, Paris.

Evans-Wentz, Tibetan Yoga and secret doctrines, Ed Oxford University Press -London - 1935

Flamm H., Yoga et psychanalyse - Praxis - 5 Août69 pp. 972-973.

Henrotte J.G., Yoga et biologie, Atomes n° 265 pp. 283 et sq. Mai 1969.

Padoux A. Recherches sur la symbolique et l'énergie de la parole dans certains textes tantriques Institut de Civilisation indienne , 21 Diffusion E. de Boccard - Paris - 1975.

Pannacci, Les Chakras in "Eléments d'explication de l'organisation métamérique du corps humain", Mémoire de Psycho-pathologie Toulouse Mirail, 1982

Rele V.G., The Mysterious Kundalini - Bombay - 1927 ed. D.P. Toraporevala.

Miller, J.P. Manuel pratique des chakras, accéder à un niveau de conscience supérieur, Ed. Cristal 2003, ISBN 2848950110

Leadbeater, C.W. Les chakras, Editions Adyar, 1927

Lefèvre C. Chakras, guérir et rééquilibrer vos énergies, (avec les planches des chakras en couleurs), Ed. Exclusif 2006, ISBN 284891050X

Voir aussi [modifier]

Liens externes [modifier]

Portail du monde indien – Accédez aux articles de Wikipédia concernant le monde indien.
Portail de la spiritualité – Accédez aux articles de Wikipédia concernant la spiritualité.

 

 

•• Âm nhạc cổ truyền

•• Nhạc mới

•• Tiểu sử nhạc sĩ

•••• Nghệ sĩ từ trần

•• Nghiên cứu gia VN

•• Nhạc thiểu số

•• Tiểu sử ca sĩ

•• CA TRU

•• HÁT XẨM & TRỐNG QUÂN

•• Nhạc Hàn Quốc

•• Nhạc Nhựt Bổn

•• Nhạc Trung quốc

•• Nhạc Đông Nam Á

•• Nhạc Mông Cổ

•• Nhạc sắc tộc

•• Nhạc Tuva

•• song thanh tác giả khác

•• song thanh TQH

•• Giọng trị bịnh

•••• Chakra - Yoga

•• Ca sĩ Khoomei

•• Nghiên cứu gia Khoomei

•• Âm thanh học

•• Ngôn ngữ khác

•• Đàn Mội Hmông

•• Tiêm ban sach và nhac cu

•• Tiểu sử dân tộc nhạc học gia

•• Trang nhà dân tôc nhac hoc

•• Phân mêm : Phân tach bôi âm

•• Muông

•• Tran Quang Hai

•• Nhac si Viêt Nam

•• Hat dông song thanh

•• Bach Yên

•• VIDEO/CD trên WEB

•• Nhạc Việt cổ truyền

•• Đàn Môi

•• Tiểu sử nhạc sĩ

•• Tiểu sử

•• Phỏng vấn báo, radio

•• Bài viết

Visitors: 19372955